Coupe du monde de football 2018 : l’invasion des moustiques en Russie

Trophée, Soccer, Le Sport, Coupe, Football

Moustique foot 2018 : “Si vous avez l’impression que vous êtes trop petit pour changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique. Vous verrez lequel des deux empêche l’autre de dormir” – Dalaï Lama

Trophée, Soccer, Le Sport, Coupe, Football

Coupe du Monde en Russie … attention aux moustiques

La prolifération des moustiques en Russie n’est pas une mince affaire. Surtout, lorsque celle-ci se produit lors des matchs de la coupe du monde de football. Bien loin de l’image de la Sibérie gelée, la Russie est, elle aussi, aux prises avec cet étonnant petit diptère qui se trouve, décidément, dans toutes les régions du globe. Un point sur la situation.

Moscou, St Basile, La Place Rouge, Église, Vieux

La Place Rouge – Moscou

À Volgograd, l’adversaire n’est pas celui que l’on croit.

En marge des matchs de football qui opposent 2 équipes sur la pelouse, un autre combat se passe contre un ennemi qui, lui, est bien plus tenace. Entre vrombissements et piqûres, les moustiques empoisonnent littéralement la vie tant des joueurs que des supporters et des officiels.

Depuis quelques jours, Volgograd est littéralement envahie par des nuages de diptères. Par centaines, ou plus vraisemblablement par milliers, ils se délectent du sang des touristes et des passionnés de football. Les moustiques sillonnent le stade et ses alentours à la recherche de nouvelles proies.

Les images tournées durant la rencontre Tunisie – Angleterre ne laissent aucun doute sur la voracité des moustiques russes. Si ces insectes sont généralement invisibles à la caméra, ils ont, cette fois, fait une exception à la règle. Sur toutes les chaînes de télévision, les téléspectateurs ont pu se rendre compte de l’enfer vécu tant sur les tribunes que sur le terrain et dans les alentours du stade.

Bien entendu, les équipes ont essayé, tant que faire se peut, de résister aux attaques. Des équipements anti-moustiques ont été distribués aux joueurs, mais ce sont véritablement révélés être insuffisants. Si les autorités ont laissé rentrer des spectateurs avec des sprays anti-moustiques, cela n’a pas empêché certains journalistes de devoir interrompre leur direct pour cause de « harcèlement de moustiques ».

Stade, Nizhniy Novgorod, Russie, Football Russie

Stade Nizhniy Novgorod – Volga – Russie

Pourquoi une telle prolifération ?

Si certains moustiques sont peut-être des fans de football, les raisons de leur prolifération sont, elles, bien plus terre-à-terre.

Bien plus nombreux que d’habitude, les moustiques de Volgograd ont en réalité profité d’un mélange de géographie et de climatologie pour accroître ainsi leurs populations.

Volgograd est située sur la rive droite de la Volga. Elle comporte donc d’immenses zones humides où les petits diptères peuvent se reproduire. De plus, le climat estival de la région est plutôt chaud, ce qui contribue à la croissance plus rapide des larves de moustiques. La zone est donc destinée à connaître de tels envahissements de manière récurrente.

Tigre, Tigre De Sibérie, Tête De Tigre, Cat, Prédateur

Tigre de Sibérie – Russie

Volgograd … pas un cas unique

Bien que la situation vécue à Volgograd puisse paraître exceptionnelle, la Russie reste néanmoins une contrée régulièrement envahie par les diptères. Cette année, d’autres régions sont également touchées par une recrudescence des nuages de moustiques.

Voronej

Des carnassiers sans foi ni loi

Aux dires des habitants, et des images qu’ils postent sur les réseaux sociaux, la situation à Voronej est également très préoccupante.

Dans cette ville, située aux abords de la rivière éponyme, la vie des habitants n’est pas un long fleuve tranquille. Que du contraire ! Les moustiques y sont particulièrement nombreux et surtout particulièrement voraces.

Les autorités semblent avoir, à ce point, perdu le contrôle de la situation que les rayonnages de répulsif à moustiques sont totalement dévalisés et que certains habitants en sont même réduits à ne plus sortir de chez eux.

Dans les zones les plus reculées de la ville, certains habitants racontent que les moustiques ont même réussi à tuer des animaux de compagnie. En moins de 20 minutes, ils parviennent à recouvrir totalement de piqûres le corps des enfants.

Sibérie

Envahisseur ou bienfaiteur

La Sibérie est régulièrement touchée par des invasions massives de moustiques. Dans cette région, cela n’a rien d’exceptionnel. Au cœur de la toundra, les zones humides sont monnaies courantes et les étés sont particulièrement doux.

A contrario des diptères présents à Volgograd ou à Voronej, ceux qui hantent la toundra ne ressemblent pas à des tueurs. Ils sont même les garants de l’équilibre de cet écosystème si particulier. Les moustiques y sont la nourriture principale des oiseaux migrateurs.

Russie, Moscou, Le Kremlin, Panorama, Vue, Rivière

Le Kremlin – Moscou – Russie

Comment lutter ?

Afin de lutter contre les piqûres et la prolifération des moustiques, les autorités russes ont pris de nombreuses mesures. Il convient maintenant aux citoyens et aux visiteurs du pays de faire le nécessaire pour se protéger.

Les mesures de bon sens

Les premières mesures de bon sens sont évidemment celles de ne pas s’exposer aux moustiques, à l’intérieur ou à l’extérieur, sans protection.

La première mesure de bon sens consiste à ne pas se promener à proximité des zones marécageuses ou des berges du fleuve. Ce sont à ces endroits que les moustiques se reproduisent et sont donc les plus nombreux.

La deuxième mesure de bon sens est clairement de porter des vêtements couvrants, à manches longues et avec des pantalons. Les vêtements ne doivent cependant pas être trop près du corps puisque certaines sources estiment que 40 % des piqûres se font à travers des vêtements moulants.

La troisième mesure de bon sens est d’utiliser un anti-moustique de qualité dont l’efficacité a été prouvée. Les accréditations de l’institut Pasteur et de l’OMS sont les seules qui aient une véritable valeur quant à l’action du produit.

L’éradication

Les autorités russes ont procédé à plusieurs pulvérisations massives dans les régions les plus touchées. C’est notamment le cas aux alentours du stade de Volgograd et des hôtels avoisinants.

Pourtant, les résultats sur les moustiques sont loin d’être concluants et qui plus est, les molécules utilisées sont toxiques et néfastes pour la nature. Il s’agit donc d’une action ponctuelle qui ne doit pas être reproduite par des particuliers.

Le Moskitofree

Le Moskitofree est un anti-moustique efficace et surtout nomade. Détenteur des accréditations de l’institut Pasteur et de l’OMS, cet anti-moustique ne contient aucun produit chimique toxique et peut donc être utilisé par tous. Il vous suffit de recharger le petit galet blanc durant la nuit, et vous pourrez déambuler tranquillement dans les rues sans risquer de vous faire piquer. Un dispositif « family » est également disponible pour protéger des pièces entières.

Ferme, Russie, Altaï, Maison Peinte

Moskitofree – Anti-moustique éco-responsable pour préserver l’environnement

Les moustiques, et leurs piqûres, ne sont pas forcément une fatalité. Cependant, ces petites troublions sèment le désordre dans la coupe du monde de football 2018. Si les stades et les hôtels sont envahis par les petits diptères, des moyens de prévention simples permettent de réduire les risques. Pour ne pas avoir à vous battre continuellement contre les moustiques, le Moskitofree est votre meilleur allié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8bcf893f847e6df844e76bdf329f9f585555555555
%d blogueurs aiment cette page :