Comment bien préparer son voyage au Mexique ?

Cancun, Pyramide, Maya, Temple, Mexique, Antique

moustique Mexique : La terre des aztèques est aussi le lieu de villégiature de certains moustiques … prudence !

Le Mexique est un pays riche en histoire. Pourtant, au milieu des sites archéologiques, des réserves naturelles colorées et de la culture joyeuse des habitants, une autre réalité existe. Loin de l’image paradisiaque des cartes postales, le Mexique présente aussi certains dangers pour les voyageurs. Quelques conseils utiles pour passer des vacances sans encombre.

Mariachi, Mexique, Basse-Californie, Tijuana, Guitare

Le Mexique ne se limite pas aux mariachis et aux sombreros.

La santé au Mexique

Le niveau sanitaire du Mexique est relativement similaire à celui rencontré dans l’ouest de l’Europe. Les médecins sont généralement bien formés et les consultations médicales sont accessibles. Il existe également un réseau de pharmacies bien approvisionnées en médicaments.

Cependant, lorsque l’on voyage dans une contrée lointaine, il arrive parfois de rencontrer des maladies qui n’existent pas dans votre pays. C’est pour cela qu’il est important de s’informer correctement sur votre destination. Au Mexique, vous devez vous méfier de la dengue, mais pas que.

Les vaccins

Un voyage au Mexique ne nécessite pas forcément de vaccin spécifique.

Les vaccins classiques sont :

  • la diphtérie ;
  • la polio ;
  • le tétanos ;
  • l’hépatite B ;
  • la coqueluche.

Les vaccins recommandés sont :

  • la rage ;
  • la fièvre typhoïde ;
  • l’hépatite A.

Les traitements contre la fièvre jaune et le paludisme sont généralement inutiles.

Seringue, Médicaux, Vaccination, Aiguille, Science, 3D

Pensez à vérifier vos vaccinations avant un voyage à l’étranger.

Les maladies

La faune et la flore mexicaine sont très différentes de celles rencontrées en Europe occidentale. Aussi, les animaux et les insectes de la contrée sont susceptibles de transmettre certaines maladies inexistantes sur le continent européen. De la même manière, il existe également des maladies locales.

Les maladies transmises par les insectes et les animaux venimeux

Les moustiques

Dans certaines régions du Mexique, les moustiques sont une vraie plaie. Non contents d’être nombreux et agressifs, ils constituent parfois un vrai problème de santé publique.

Fort heureusement pour les voyageurs, le paludisme est presque inexistant au Mexique. Il concerne uniquement des zones très reculées de l’État du Chiapas et de l’état du Yucatán. De la même manière, la fièvre jaune ne représente un risque qu’au Sud du canal de Panama.

Les arbovirus, sont, quant à eux, beaucoup plus problématiques. Si le zika et le chikungunya ne sont présents que dans quelques zones, et à certains moments précis de l’année, c’est surtout la dengue qui est endémique. Il convient donc de vous prémunir correctement des piqûres de moustiques.

Cactus, Mammilaria Geminispina, Mexique, Plantes

Les moustiques contribuent à la beauté des cactus mexicains, ne les tuez pas !

Les autres insectes

Il existe, au Mexique, d’autres maladies potentiellement graves qui peuvent être transmises par les insectes :

  • la leishmaniose ;
  • la maladie de Chagas.

Les animaux venimeux

Si la majorité des sites touristiques semble être épargnés par les animaux venimeux qui hantent le pays, les zones plus reculées ou plus désertiques en abritent néanmoins quelques-uns. Vous devrez donc y porter une attention particulière. Les « abeilles tueuses », tarentules, serpents à sonnettes, scorpions et autres veuves noires y seront vos plus grands ennemis.

Les maladies locales

Certaines maladies qui ne sévissent plus en Europe occidentale existent néanmoins toujours au Mexique. Certaines sont d’ailleurs omniprésentes car l’eau courante n’est pas potable :

  • la turista ;
  • la fièvre typhoïde ;
  • l’hépatite A ;
  • l’hépatite E.

D’autres maladies sont également à prendre en considération :

  • la rage, encore présente chez certains animaux sauvages ;
  • le choléra, qui n’est pas encore éradiqué dans les quartiers pauvres.

Mexique, Tortue, Nager, Sous L'Eau, Nature, Des Animaux

Les animaux marins sont très impactés par les anti-moustiques chimiques, prudence !

Les autres dangers

Le Mexique jouit d’un climat chaud et d’immenses bandes côtières. Pourtant, ces lieux paradisiaques ne sont pas exempts de dangers.

Votre premier ennemi au Mexique est le soleil. Vous devez penser à utiliser un écran total pour vous prémunir des brûlures. De plus, en raison de la chaleur, la déshydratation est un mal qui vous guette. Pensez à boire régulièrement.

En raison de sa position géographique, le Mexique est très souvent soumis à des phénomènes de tremblements de terre. Dans la plupart des cas, ils n’entraînent que quelques dégradations matérielles.

Cancun, Pyramide, Maya, Temple, Mexique, Antique

Les sites archéologiques mexicains sont de vrais trésors.

La sécurité au Mexique

La réputation de violence du Mexique a depuis longtemps dépassé ses frontières. Pourtant si les problèmes liés à la délinquance sont effectivement en recrudescence, un grand nombre d’endroits restent toutefois très fréquentables. Véritable kaléidoscope en matière de violence, le Mexique abrite à la fois des villes très calmes comme Mérida et des villes où la violence est omniprésente comme Tijuana ou Ciudad Juarez.

D’une manière générale, quelques précautions peuvent vous aider à vous prémunir de toute forme d’agression :

  • ne portez pas d’objets de valeur ;
  • évitez les tenues provocantes, à plus forte raison si vous circulez seule ;
  • ne manipulez pas d’argent dans la rue ;
  • gardez toujours quelques pesos à disposition pour satisfaire les éventuels agresseurs ;
  • ne vous promenez pas seule et éviter les zones à risques ;
  • en cas d’agression, n’opposez aucune résistance !

Margarita, Boire, Cocktail, Tropicaux, Alcool, Chaux

La margarita fait partie du patrimoine culinaire du Mexique.

Le Mexique : à voir, à faire

Les sites historiques

Jadis peuplé par des civilisations précolombiennes comme les Mayas ou les Aztèques, le Mexique regorge de trésors inestimables. Vous pourrez y découvrir les magnifiques pyramides de Teotihuacan et de Zapotèque mais également des sites archéologiques classés à l’Unesco comme les cités mayas de Chichen Itza ou d’Uxmal.

La faune et la flore

Le Mexique fait partie des pays possédant les biodiversités les plus riches. Les reptiles, les oiseaux et les mammifères y foisonnent de toutes parts. Certaines espèces de cactus ne fleurissent uniquement que dans cette contrée. Pour découvrir toutes ces merveilles, le pays vous offre la possibilité de visiter 34 réserves naturelles et 64 parcs nationaux.

Hors des sentiers battus

En dehors des cités balnéaires populaires comme Acapulco ou Cancún, le Mexique possède des merveilles méconnues.

Tulum

Tulum abrite les ruines d’une ancienne cité Maya. Surplombant la mer des Caraïbes, celle-ci se trouve sur une falaise.

La réserve de la Sierra Gorda

Connue comme le « joyau vert » du centre du Mexique, cette réserve de biosphère englobe 15 types de végétations différentes. Entre les orchidées rares et les cactus endémiques, vous aurez peut-être la chance de voir passer un jaguar.

Ruta Puuc

Au travers de collines ondoyantes, la route Puuc traverse des sites archéologiques mayas très peu visités. Débusquez ces véritables merveilles nichées au cœur d’une forêt épaisse et entrez dans les Grutas de Loltún.

Lachatao

Ce minuscule village se trouve dans la montagne. Il abrite un mystérieux centre cérémoniel construit, jadis, par les zapotèques. Son église contient également de très jolies sculptures et vous amène à pouvoir visiter, non loin de là, des mines d’or et des vestiges de l’époque coloniale.

Architecture, Mexique, Temoaya, Préhispanique, Paysage

Temoaya est une cité préhispanique d’un grand intérêt.

Malgré sa réputation sulfureuse, le Mexique est une magnifique destination de vacances. Découvertes et souvenirs enchanteurs seront au menu de votre séjour à condition de vous prémunir correctement des piqûres de moustiques, vectrices de dengue dans ce pays. Munissez-vous d’un Moskitofree et partez à l’assaut de la culture Maya.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

b76d91a5fbfa00880e4c15c011c7bbbd****************************
%d blogueurs aiment cette page :