Comment bien préparer son voyage au Kenya et en Tanzanie ?

Kenya, Léopard, Arbre, Afrique, Safari

Partir l’esprit libre pour profiter de son séjour.

Le Kenya et la Tanzanie sont de magnifiques destinations pour des vacances de découvertes. Cependant, derrière le paradis affiché, un autre monde existe. C’est celui de l’organisation du voyage. En effet, pour vous assurer un séjour de rêve au Kenya ou en Tanzanie, vous devez absolument prendre quelques précautions de santé, effectuer des démarches administratives et bien évidemment préparer votre parcours.

Girafe Kenya Afrique La Faune Safari Le Co

Le Kenya et la Tanzanie abritent de magnifiques animaux.

Précautions de santé

Le Kenya et la Tanzanie sont des pays touchés par certaines maladies contagieuses graves. Pour s’assurer un voyage sans encombre, il faut effectuer certaines démarches préventives au niveau de la santé. Voyons ensemble quels sont les vaccins nécessaires pour se rendre dans ces pays, les maladies qui y sont présentes et bien évidemment les moyens efficaces pour lutter contre les risques de contamination.

Les vaccins et traitements préventifs

Un voyage au Kenya ou en Tanzanie ne s’improvise pas. En raison des nombreuses maladies présentes sur ces 2 territoires, la France impose à ses résidents un certain nombre de vaccins. Ceux-ci sont répartis entre les vaccins obligatoires et les vaccins recommandés.

Outre les vaccins obligatoires sur le territoire français, dont il faut impérativement vérifier la mise à jour, un seul vaccin est imposé pour un séjour au Kenya ou en Tanzanie. Il s’agit du vaccin contre la fièvre jaune. Cette maladie mortelle y est endémique.

Cependant, pour s’assurer un voyage sans encombre, il est également recommandé d’effectuer un certain nombre d’autres vaccins, surtout si l’on se rend dans des régions à risque. Parmi les vaccins recommandés, les plus importants sont ceux contre les hépatites de type A et B, contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite ainsi que le vaccin contre les méningites à méningocoque et bien entendu le vaccin contre la rage, à plus forte raison si on fait un circuit « aventure ».

La Faune, Des Animaux, Mammifères

La rage est encore présente parmi les populations de canidés africains.

  • Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire et doit être effectué au minimum 10 jours avant le départ.

Les maladies présentes au Kenya et en Tanzanie

Les maladies tropicales ne manquent pas dans les pays africains. Outre les maladies liées à l’environnement et bien entendu à la nourriture, il existe toute une série de maladies tropicales liées aux piqûres de moustiques. Ces maladies sont généralement sérieuses et parfois même mortelles.

Le paludisme ou malaria

Le paludisme est une maladie parasitaire transmise par les piqûres de moustiques. Le Kenya et la Tanzanie étant classés parmi les pays ayant une forte propension pour cette maladie, un traitement préventif est obligatoire.

Néanmoins, il est également indispensable de prendre des mesures d’hygiène afin de lutter contre les moustiques et leurs piqûres. Il faut également être attentif à son état de santé, à plus forte raison si on a malheureusement été piqué.

  • Le paludisme est la maladie transmise par les moustiques qui fait le plus de morts chaque année.

La dengue

La dengue est une maladie dont les symptômes s’apparentent fortement à ceux de la grippe. Elle est transmise par des moustiques infectés. Si son taux de mortalité reste faible, elle peut néanmoins se révéler grave.

Il n’existe aucun traitement préventif à la dengue et ce sont donc uniquement les anti-moustiques qui peuvent vous protéger contre la contamination.

  • Les cas de dengue sont en forte augmentation au Kenya et en Tanzanie.

Le chikungunya

Tout comme la dengue, le chikungunya est caractérisé par des symptômes de types grippaux. Son taux de guérison est généralement bon mais ses complications peuvent néanmoins être graves.

À ce jour, il n’existe aucun traitement pour prévenir ou guérir le chikungunya. Les anti-moustiques sont donc le seul moyen valable de se protéger contre la contamination.

Lutter contre la contamination

Les maladies tropicales peuvent se révéler graves, voire mortelles. Pourtant, certaines d’entre elles ne peuvent être ni prévenues, ni soignées. Il faut donc compter sur d’autres moyens que les médicaments pour se prémunir de ces désagréments.

Pour ne pas laisser le hasard choisir si l’on sera piqué ou non, il convient de réfléchir en amont à des systèmes anti-moustiques efficaces dans le contexte des pays dits « tropicaux ».

Kenya, Léopard, Arbre, Afrique, Safari

Les animaux sauvages les plus dangereux ne sont pas toujours ceux que l’on croit.

Les moyens naturels de lutter contre les moustiques sur le continent européen sont bien évidemment insuffisants pour faire face aux petits diptères voraces des zones tropicales. Il faut opter pour des moyens différents afin de lutter efficacement contre les moustiques.

Malheureusement, un grand nombre de moyens souvent évoqués sont issus de produits chimiques toxiques qu’il est de toute façon plus que déconseillé d’utiliser chez les jeunes enfants et les femmes enceintes. Par conséquent, il faut s’orienter vers des technologies différentes.

Le moskitofree est un appareil d’une nouvelle génération qui protège efficacement des moustiques, même de ceux qui transmettent les maladies tropicales. Il peut être utilisé dans n’importe quel endroit et se recharge facilement. Ainsi, vous pouvez le transporter avec vous pour être, à tout instant, protégé des moustiques.

Il va sans dire qu’il convient également de prendre certaines mesures de bon sens. Parmi celles-ci, le fait de se vêtir de vêtements clairs et couvrants est déjà une résolution qui éloignera un certain nombre de prédateurs. Vous pouvez également, dans la mesure du possible, vous écarter un maximum des eaux stagnantes où les petits diptères adorent batifoler.

Démarches administratives

Pour entrer au Kenya ou en Tanzanie, un visa sera exigé. Il est valide 3 mois à partir de la date d’entrée sur le territoire et peut également être délivré à l’arrivée. Sachez cependant que les demandes doivent être déposées très longtemps à l’avance si vous voulez être certains d’obtenir vos papiers à temps pour votre voyage.

Les visas sont obtenus plus rapidement en Tanzanie qu’au Kenya.

Quand partir en voyage au Kenya ou en Tanzanie ?

Le moment le plus agréable pour effectuer un périple au Kenya ou en Tanzanie sont les mois de janvier et de février. C’est à cette période que le climat est chaud et sec. C’est également à ce moment que vous aurez le plus de chance de pouvoir observer les oiseaux présents en grand nombre aux abords des lacs. Si cette période n’est pas la plus adéquate pour vous, vous pouvez également tenter votre chance entre juin et septembre.

Les voyages au Kenya ou en Tanzanie sont plutôt déconseillés entre mars et mai ou entre octobre et décembre où la pluie sévit relativement souvent. C’est donc à ce moment qu’un grand nombre de maladies sont les plus endémiques.

Les sites à voir au Kenya et en Tanzanie

Les sites du Kenya

Le Kenya est une magnifique destination pour les safaris. Le pays regorge de sites magnifiques généralement situés dans des parcs ou des réserves nationales ainsi qu’aux abords des lacs.

Parmi les sites les plus populaires du Kenya, on peut notamment citer le parc national d’Amboseli, la réserve nationale du Masai Mara, le célèbre lac Victoria mais également le parc national de Tsavo East, la réserve nationale de Samburu ou encore le parc national de Nairobi.

  • N’oubliez pas de vous munir de votre moskitofree lorsque vous visitez des espaces naturels.

Les sites de Tanzanie

La Tanzanie fourmille de sites naturels de grande valeur. La faune et la flore y sont très diversifiées.

Les sites à visiter sont très nombreux et l’on peut par exemple citer le Kilimandjaro, la plaine du Serengeti et son parc national, le lac Victoria, le parc national du lac Manyara ou encore le mont Méru.

Tanzanie Afrique Serengeti Safari Paysage

Le Serengeti n’est pas sans danger.

La Tanzanie et le Kenya sont des destinations exceptionnelles pour des voyages de découverte. Cependant, pour éviter toute mauvaise surprise, il faut correctement préparer son voyage. Les précautions sanitaires font partie des préparations indispensables pour un séjour en toute quiétude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5d0d398023e62099b691d6ca2308c81dFFFFF
%d blogueurs aiment cette page :