Comment bien préparer son voyage au Japon ?

Tokyo, Parc, Nature, Japon, Asie, Paysage, Automne

Moustique au Japon : Comment bien préparer son voyage au Japon ?

Conseils et indications pour bien profiter de son séjour dans l’Empire du soleil levant.

Mélange de traditions et de modernité, le Japon fascine autant qu’il inspire. Si la destination séduit de plus en plus les occidentaux, c’est parce qu’elle offre une culture inégalable. Pour partir à la découverte de l’empire japonais, quelques connaissances de la destination s’imposent.

Japon, Mt Fuji, Lac De Sayama, Réservoir, Paysage

Le Mont Fuji est emblématique de l’Empire du soleil levant.

Le Japon : santé et sécurité

Santé

Le Japon est une destination réputée sûre par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Elle comporte un niveau sanitaire équivalent à celui de l’Europe de l’Ouest. Les grands fléaux qui pouvaient, jadis, représenter un risque sanitaire notoire ont depuis longtemps été éradiqués.

La seule problématique que vous pourriez, éventuellement, rencontrer, ce sont les piqûres de moustiques. Si celles-ci ne sont pas forcément vectrice de maladies graves, elles sont pour le moins bien plus douloureuses que celles des moustiques de nos régions.

Les maladies des moustiques

La maladie transmise par les moustiques qui effraie le plus les voyageurs est l’encéphalite japonaise. Pourtant, cela reste un mythe. En effet, l’encéphalite japonaise ne porte plus cet adjectif que pour des raisons historiques. Si elle continue à sévir dans les pays d’Asie du Sud-Est et d’Extrême-Orient, elle est rare, voire inexistante au Japon. Tous les Japonais sont en effet vaccinés contre cette infection.

La dengue était un fléau il y a encore quelques dizaines d’années. Pourtant, si elle est de plus en plus fréquente dans l’Asie méridionale, elle est quasiment absente du Japon.

Pas de panique donc face aux maladies graves transmises par les moustiques. Cela ne doit cependant pas vous empêcher de vous protéger des piqûres qui peuvent provoquer des érythèmes pour le moins impressionnants et invalidants.

Moustiques, Insectes, Schnake, Mouche, Des Animaux

Au Japon, les piqûres de moustiques peuvent être douloureuses, protégez-vous !

Les autres risques sanitaires

Le Japon est un pays pour ainsi dire exemplaire au niveau sanitaire. La rage est totalement absente tout comme l’hépatite A et la fièvre typhoïde. L’hépatite B, le VIH et les MST, de manière globale, sont relativement peu présents. Il n’y a donc aucune vaccination obligatoire pour un séjour au Japon.

Il faut toutefois prendre en considération que si votre voyage excède 30 jours ou si vous souhaitez vous rendre dans des régions isolées, le vaccin contre l’encéphalite japonaise peut être envisagé. Le taux de mortalité de l’infection est très grand ce qui demande quand même des mesures de prudence.

Le Moskitofree, un anti-moustique naturel et efficace, pour un séjour sans piqûres.

Sécurité

Le Japon est un des pays les plus sûrs du monde, avec un taux de criminalité particulièrement bas. Les dangers n’émanent donc pas de l’homme mais plutôt de la nature.

La position géographique du Japon le rend vulnérable aux séismes et parfois aux tsunamis. Le pays est en effet situé dans une zone sismique active. Cependant, cela ne doit pas vous effrayer outre mesure puisque le système gouvernemental dispose de moyens de protection et de surveillance développés.

Le phénomène météorologique qui pose le plus de problèmes est celui des typhons. Particulièrement présents durant les mois de septembre et octobre, ils atteignent régulièrement le littoral du Sud. Encore une fois, pas de panique ! Les systèmes de surveillance veillent sur votre sécurité.

Le Japon : démarches administratives

Un séjour dans l’empire du soleil levant ne requiert pas beaucoup de formalités.

Si le voyage a uniquement une visée touristique et que sa durée ne dépasse pas 3 mois, les ressortissants de France, de Belgique et du Canada n’ont pas besoin d’un visa. Les autorités japonaises leur en délivreront un temporaire à leur arrivée.

Il suffit donc d’emporter un passeport en cours de validité ainsi qu’un billet d’avion ou une attestation de réservation.

Japon, Tokyo, Sourire, Japonais, Sanctuaire, Festival

La culture japonaise est fascinante.

Le Japon : quand partir ?

Le printemps constitue la meilleure période pour partir au Japon tandis que l’été et l’hiver peuvent parfois réserver de mauvaises surprises.

La période qui s’étend de mars à mai représente celle du printemps japonais. À cette époque, le ciel est dégagé et les cerisiers sont en fleurs. C’est une saison riche en couleurs où le climat, clément, incite à la découverte. Il faut cependant noter que c’est la haute saison pour le tourisme.

De septembre à novembre, la nature japonaise se pare des coloris chaleureux de l’automne. C’est également une saison propice aux voyages où les températures restent agréables.

L’hiver japonais peut être glacial tandis que les mois d’étés réservent souvent une chaleur moite, parfois insupportable. Si ces conditions climatiques ne vous posent pas de problème, c’est à cette période que les sites touristiques sont les plus calmes.

Japon, Paysage, Printemps, Plante, Cherry, Fleurs

Les cerisiers en fleurs promettent de merveilleux paysages.

Le Japon : à voir, à faire

Entre palais impériaux, temples traditionnels et nature florissante, le Japon a de multiples merveilles à vous offrir.

Les villes essentielles

L’empire japonais a connu un développement fulgurant d’où sont nées un grand nombre de métropoles voire de mégalopoles. Certaines sont émaillées par des gratte-ciel ultramodernes tandis que d’autres comportent encore des constructions classiques.

Tokyo est sans conteste la première ville à découvrir. Capitale du pays, elle oscille entre les gratte-ciel, les musées et le magnifique palais impérial. C’est également à cet endroit que vous trouverez le célèbre sanctuaire Shinto Meiji.

Kyoto mérite également un détour. Ancienne capitale de l’empire, elle dispose d’un nombre incroyable de temples et de sanctuaires. La ville de Kyoto abrite aussi le château de Nijo & Gion ainsi que le traditionnel quartier des geishas.

Hiroshima est une cité dynamique et bouillonnante. Si sa population est cosmopolite et sa vie nocturne particulièrement agitée, le musée du mémorial de la paix vous rappellera l’effroyable réalité de cette ville qui fut, à l’aube d’une page noire de l’histoire de l’humanité, frappée par une bombe atomique.

Tokyo, Parc, Nature, Japon, Asie, Paysage, Automne

Tokyo oscille entre modernisme et traditionalisme.

Le savoir-vivre japonais

La culture japonaise a souvent une image rigide. Pourtant, les habitants sont chaleureux et accueillants. Petit guide des attitudes à avoir ou non avec ses hôtes.

Le Japon conserve quelques traditions ancestrales. Si vous êtes invités, vous éviterez d’étendre vos jambes et surtout vous ferez un cadeau à votre hôte. Les personnes se saluent en inclinant le torse et ne se mouchent jamais en public. Pensez à faire des cartes de visite car elles sont très précieuses aux yeux des Japonais. Et surtout, ne perdez pas de vue que depuis 2002, il est interdit de fumer dans les rues.

Geisha, Filles, Kimono, Culture, Femme, Maquillage

Profitez de votre séjour pour découvrir l’univers des Geishas.

Le Japon est une destination riche en histoire et en culture. Elle ne présente pas de risque majeur en termes de sécurité ou de salubrité. Pour éviter néanmoins les possibles inconvénients liés aux insectes, pensez à vous munir d’un Moskitofree pour éviter les piqûres de moustiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1930f7171133af826c650657f0597101cccccccccccccccccccccccc
%d blogueurs aiment cette page :