Comment reconnaître et se protéger contre les moustiques tigres ?

Flowering shrubs swaying in the wind under warm setting sun

Protection moustiques tigres : Comment reconnaître et se protéger contre les moustiques tigres ?

Véritable tueur en série, le moustique tigre conquiert chaque jour de nouveaux territoires.

Patiemment, le moustique tigre étend son emprise sur le monde. Jour après jour, il se dissémine un peu plus sur des terres qui étaient jusque-là vierges de sa présence. Il hante vos jardins, s’insinue dans vos chaumières et lorgne votre peau avec un appétit féroce. À cet instant, si vous n’êtes pas préparé à sa venue, vous ne pourrez plus l’empêcher de vous piquer et peut-être de vous inoculer une maladie mortelle. Pour éviter cette fin tragique, suivez le guide.

femelle, aedes albopictus, moustique, l'alimentation, l'homme, de la peau

Moustique tigre : attention danger

Le moustique tigre : attention il arrive

Le moustique tigre est un des plus grands prédateurs de l’être humain. Il cause chaque année des centaines de milliers de morts à travers le monde. Apprenez à le connaître pour le reconnaître et le vaincre, c’est le seul moyen de vous en sortir sans encombre.

Le moustique tigre : pourquoi est-il si dangereux ?

Le moustique tigre est dangereux parce qu’il est le vecteur de plusieurs maladies graves, potentiellement mortelles. Il transmet les arbovirus comme la dengue, le zika et le chikungunya.

La dangerosité du moustique tigre est également proportionnelle à sa faculté de s’acclimater à de nouveaux environnements. De plus, le petit diptère à une reproduction très féconde. Une femelle Aedes Albopictus pond en moyenne 300 œufs sur ses 30 jours d’existence. En période de batifolage, la prolifération est donc immense.

arbre forêt randonnée Piste roue vert l'automne pneu des arbres Creativecommons Pneus Monroecounty Poconos Pennsylvanie des bois Pneu automobile caoutchouc naturel

Les vieux pneus sont de parfaits sites de reproduction pour les moustiques tigres.

Le moustique tigre : comment le reconnaître ?

Un surnom bien trouvé qui permet de reconnaître aisément la petite bestiole.

L’Aedes Albopictus doit son surnom de moustique tigre à une spécificité morphologique. Le petit diptère possède sur son abdomen une zébrure blanche caractéristique. C’est à cette étrangeté morphologique qu’il est le plus facile de reconnaître le petit insecte.

Pour les plus observateurs, le moustique tigre a également une taille légèrement inférieure à celle de ses autres cousins de la famille des Aedes. En général, il mesure moins de 8 mm. Son habilité envol est aussi assez réduite. Il paraît donc lourd et maladroit.

Le moustique tigre : ses petites habitudes

Comme tous les animaux, le moustique tigre possède un mode de vie qui lui est particulier.

Cette espèce de moustique est principalement active pendant la journée. Le diptère a cependant un premier pic d’agressivité à l’aube et un second à l’aurore.

Le moustique tigre est un prédateur vorace et agressif. S’il choisit dans 90 % des cas un humain comme cible de ses attaques, il peut également se nourrir du sang de n’importe quel mammifère ou de n’importe quel oiseau.

Bien que cela puisse paraître étrange aux vues de la propagation exponentielle de l’insecte, le moustique tigre est une espèce plutôt sédentaire. En effet, il s’aventure rarement au-delà de 100 à 150 m de son nid.

Flowering shrubs swaying in the wind under warm setting sun

C’est au coucher du soleil que les moustiques tigres sont les plus actifs.

Pourquoi les solutions traditionnelles sont dépassées ?

Il existe de nombreuses solutions anti-moustiques sur le marché. Pourtant, celles-ci ne vous aideront pas à vous protéger correctement de l’arrivée du moustique tigre. En effet, la majorité des solutions traditionnelles sont inefficaces, toxiques ou inadaptées.

Des anti-moustiques inefficaces

L’ouverture des technologies au plus grand nombre a véritablement bouleversé le marché des anti-moustiques. Pourtant, loin des espérances, ces nouvelles technologies n’ont rien apporté de probant au problème des moustiques tigres.

Au contraire, un grand nombre d’inventions se révèlent tout aussi inefficaces que dangereuses.

Inefficaces, car elles ne protègent pas des moustiques et de leurs piqûres. Mais également dangereuses, car elles donnent un sentiment de sécurité illusoire. Les utilisateurs sont donc victimes de morsures de moustiques et des inconvénients qui leur sont inhérents.

C’est d’ailleurs pour cela que de telles technologies ne sont pas brevetées et ne sont pas reconnues par l’OMS.

Des anti-moustiques toxiques

Les produits chimiques, à l’instar du DEET, ont prouvé leur efficacité face aux moustiques en général et aux moustiques tigres en particulier. Malheureusement, loin du monde des Bisounours, il y a des revers à la médaille.

Si les produits chimiques sont aussi efficaces face aux moustiques, c’est parce qu’ils contiennent des molécules dangereuses. Si elles affectent l’organisme des moustiques, elles affectent également l’organisme d’autres animaux et même celui des êtres humains.

Avec le temps, les moustiques se sont également acclimatés aux substances chimiques des insecticides. Depuis quelques années déjà, certaines espèces de moustiques ont développé des systèmes de résistance face aux molécules toxiques des produits anti-moustiques. Leur efficacité commence donc à baisser sérieusement.

la nature fleur plante texture feuille fleur pétale vieux floral sec amour Rose décoration produire Naturel romance romantique nostalgie pourriture séché mort décès flore fleurs des roses flétri âge délicat Valentin Fleuriste Toiles d'araignées plante à fleurs Roses de jardin bouquet de fleurs flétrir art floral Plante terrestre arrangement floral pot de confiture Roses séchées

Les anti-moustiques chimiques sont dangereux pour la nature.

Des anti-moustiques inadaptés

Sous nos latitudes, nous ne sommes que très peu voir pas du tout préparés à lutter contre un insecte aussi agressif que le moustique tigre. Aussi, il est coutumier de continuer à se protéger des insectes avec des remèdes de grand-mère.

Si, face aux petits Culex qui arpentent nos cités, les anti-moustiques de grand-mère étaient jusque-là suffisants, ils sont totalement inefficaces face aux moustiques tigres. Faire brûler des bougies à la citronnelle, mettre des géraniums sur son balcon ou répandre de la verveine citronnée dans son appartement ne vous protégera pas des moustiques tigres et de leurs maladies.

Floraison épanouissement fleur bouteille brillant Couvercle en liège fleurs bouteille en verre pétales botanique parfum cosmétologie Cosmétique naturelle fleur violet Photographies

Les anti-moustiques de grand-mère ne vous protègeront pas des moustiques tigres.

Moskitofree : la solution qu’il vous faut

Pour faire face à la menace que représente l’invasion des moustiques tigres, il faut un produit novateur qui puisse assurer efficacement votre sécurité. Le Moskitofree est donc la protection qu’il vous faut.

Un anti-moustique breveté

Le Moskitofree ne fait pas les choses à moitié. Pour prouver son efficacité et son innocuité pour les utilisateurs, il a subi toute une batterie de tests qu’il a réussis avec succès.

C’est pour cela que le Moskitofree est breveté par l’institut Pasteur et qu’il est également recommandé par l’OMS.

Un anti-moustique nomade

Le Moskitofree, c’est, dans sa version individuelle, une petite machine rechargeable à peine plus grosse qu’un briquet. Elle offre une autonomie de 15 heures pour un seul chargement.

Elle peut donc facilement être emportée en forêt, à la plage ou à la campagne. La machine garde une efficacité stable du début à la fin de sa batterie. Ce qui n’est pas le cas des anti-moustiques chimiques actuellement présents sur le marché dont la durée d’efficacité est très limitée.

Un anti-moustique ami de l’environnement

La véritable révolution du Moskitofree, c’est son attitude amicale avec l’environnement.

Le Moskitofree est entièrement exempt de produits chimiques qui détruisent les écosystèmes et la biodiversité. La machine est uniquement basée sur un système d’ionisation de l’air qui capture les odeurs humaines rendant ainsi les bipèdes inodores pour les moustiques.

Le Moskitofree n’a donc pas pour vocation de détruire mais plutôt de construire une cohabitation saine entre l’homme et la nature.

eau la nature fleur plante feuille fleur violet pétale Floraison étang vert produire botanique Plante aquatique flore nénuphar fleurs Fleuriste Fleur d'eau Macrophotographie Nuphar lutea plante à fleurs Plante d'étang Nuphar pumila feuille Plante terrestre

Les moustiques participent à l’équilibre de la nature … ne les tuez pas !

Les moustiques tigres sont dangereux pour les êtres humains. La majorité des anti-moustiques actuellement présents sur le marché ont démontré leurs limites face à ces nouveaux envahisseurs et face à l’équilibre de l’environnement. Le Moskitofree est véritablement l’anti-moustique de demain qui protège les hommes et respecte la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ee5137af3ffba83a647f9e8cb50b7839777777777777777777777
%d blogueurs aiment cette page :