Femmes enceintes : Quel anti-moustique est fait pour vous ?

anti moustique naturel femme enceinte

La grossesse est un moment merveilleux qu’il ne faudrait pas gâcher par une imprudence.

Le soleil brille, le ciel est bleu et les oiseaux chantent. Vous êtes enceinte et vous souhaitez sortir sans pour autant être incommodée par les moustiques. Mais vous vous posez des questions sur les anti-moustiques et les risques qu’ils peuvent faire courir au développement de votre futur enfant. Quels sont les anti-moustiques, naturels ou pas, que vous pouvez glisser dans votre sac sans craindre les effets secondaires ?

Femme Enceinte Grossesse anti moustique

La santé de votre future enfant se joue déjà pendant votre grossesse.

Anti-moustiques naturels versus anti-moustiques chimiques

Dans le domaine des anti-moustiques, il existe un grand nombre de produits. Certains anti-moustiques sont clairement d’origine chimique tandis que d’autres proviennent de substances naturelles.

Les anti-moustiques chimiques sont principalement de la famille des biocides. Ils sont composés de molécules visant à tuer les moustiques ou à les faire fuir. Dans tous les cas, ces produits contiennent des composés chimiques potentiellement toxiques pour la santé humaine et pour le développement des bébés.

Les anti-moustiques dits naturels sont essentiellement fabriqués à partir d’huiles essentielles. Si celles-ci ne sont pas fondamentalement dangereuses pour la santé, elles sont néanmoins déconseillées pendant une grossesse. En effet, la littérature médicale n’est pas assez documentée que pour conclure à l’innocuité des molécules des huiles essentielles sur le développement des fœtus.

Quelles substances présentes dans les produits anti-moustiques peuvent être dangereuses pour la santé d’une future maman ?

Les substances présentes dans les produits anti-moustiques qui sont les plus dangereuses pour la santé d’une future maman et bien entendu de son fœtus, sont principalement ceux d’origine chimique.

Les substances chimiques les plus souvent utilisées dans les produits anti-moustiques sont le DEET, l’Icaridine et le IR 3535, des répulsifs de synthèse, ainsi que le PMD, une molécule naturelle extraite de l’eucalyptus citronné.

Les répulsifs de synthèse sont évidemment les produits considérés comme les plus toxiques. Ils sont non seulement interdits à l’utilisation chez les femmes enceintes, mais également chez les nourrissons et les jeunes enfants. Même chez les adultes en bonne santé, il arrive que ces produits puissent causer des problèmes lorsqu’ils sont utilisés à forte dose ou sur une longue période.

Le PMD n’est pas à proprement parler une substance toxique. Néanmoins, en l’absence de littérature médicale suffisante, le principe de précaution demande à ce qu’il soit déconseillé en cas de grossesse.

anti moustique naturel pour les femme enceinte contre anti moustique poison

Les anti-moustiques chimiques contiennent des molécules dangereuses pour la santé.

Utilisation d’un anti-moustique… quels risques pour le développement du fœtus ?

À ce jour, il n’existe pas vraiment d’études qui aient été effectuées sur des femmes enceintes. Pour des raisons évidentes d’éthique, les études qui ont été entreprises sur la dangerosité ou l’innocuité des substances anti-moustiques sur les fœtus ont uniquement été réalisées sur des animaux.

Cependant, il est scientifiquement prouvé que les échanges mère-enfant effectués par le placenta sont également effectifs sur les produits appliqués sur la peau. Par conséquent, les crèmes, sprays et autres gels destinés à faire fuir les moustiques passent inévitablement dans l’organisme du fœtus.

Étant donné que les substances présentes dans de tels produits ont des effets reconnus sur le fonctionnement du système nerveux et du système hormonal, il serait inconscient de les faire parvenir dans le système immature d’un fœtus. La science a par ailleurs formellement démontré que de fortes substances de DEET augmentent les risques de malformations pour les bébés.

Quels sont les produits anti moustiques à éviter absolument pendant une grossesse ?

Les produits anti moustiques à éviter absolument pendant une grossesse sont :

– d’une part les produits répulsifs à base de produits chimiques toxiques ;

– d’autre part les produits contenant des huiles essentielles.

Quelles solutions naturelles sont à privilégier pour les femmes enceintes ?

Afin de se protéger correctement contre les moustiques, surtout lorsque ceux-ci sont voraces, il existe quelques solutions anti-moustiques naturelles qui peuvent être utilisées, sans contre-indication, par les femmes enceintes.

Les précautions

Avant de chercher à se débarrasser, à tout prix, des petits diptères envahissants, il est intéressant de prendre certaines mesures de précaution pour les éviter.

Les femmes enceintes sont, il est vrai, plus régulièrement piquées, ou plus précisément mordues, par les moustiques que le commun des mortels. Cela provient de la modification hormonale mais surtout d’une plus grande production de CO2, gaz volatile qui attire les moustiques.

Afin donc de réduire leur exposition aux moustiques, les femmes enceintes s’abstiendront, dans la mesure du possible, de sortir au lever du jour ou au crépuscule, moment où un grand nombre de moustiques sont plus voraces. Dans la même logique, les futures mamans éviteront de se promener aux abords des eaux stagnantes.

Dans la chambre, la moustiquaire est une solution naturelle et efficace qui tiendra les moustiques à distance de la peau. Celle-ci peut être placée sur une fenêtre, une porte ou simplement autour du lit.

Les remèdes de grand-mère

Pour tenter de repousser les assauts des vampires avides de sang, il existe un grand nombre de remèdes de grand-mère qui rebutent, plus ou moins bien, les moustiques.

Le thé à l’ail

L’ail possède une odeur puissante qui a la réputation d’être un anti-moustique naturel. Pour réaliser une telle infusion, il vous suffit simplement de presser une gousse d’ail dans un thé normal et de le laisser diffuser son odeur dans votre chambre. Si cette astuce anti-moustique de grand-mère n’est pas forcément la plus fiable, elle a le mérite d’être entièrement naturelle et de ne pas porter atteint à la santé de la future maman ou de son fœtus.

Les bouquets de géranium

Les géraniums ont la réputation de repousser les insectes, qu’il s’agisse des mouches ou des moustiques. Il suffit simplement de les placer en pot sur les appuis de fenêtres ou en bouquets dans des vases. L’effet du géranium est réel, mais pas sans faille.

Les agrumes au clou de girofle

Les moustiques ont la réputation de détester l’odeur des agrumes, et principalement du citron, presque tout autant que l’odeur des clous de girofle. L’astuce anti-moustique naturelle de grand-mère des agrumes au clou de girofle consiste à piquer des clous de girofle dans des citrons ou des oranges et de les poser dans la chambre. Si vous ne possédez pas d’agrumes à la maison, il est également possible de réaliser cette recette avec un oignon.

anti moustique femme enceinte

Les agrumes piqués avec des clous de Girofle constituent un anti-moustique naturel.

Cette astuce de grand-mère n’est pas infaillible, mais, qu’elle parvienne ou non à vous débarrasser des moustiques, elle répand néanmoins une douce odeur dans la maison.

Une technologie novatrice

Pour venir à bout des moustiques récalcitrants, il existe désormais une technologie novatrice sans risque pour les femmes enceintes et leur fœtus. Cette technologie a été certifiée par l’institut Pasteur et ne présente absolument aucun effet secondaire. Elle consiste uniquement à faire disparaître l’odeur de l’être humain afin de le rendre invisible pour les moustiques. Cette technologie novatrice, appelée Moskitofree, a également démontré son efficacité lors du test de la cage reconnu par l’OMS.

Se protéger des moustiques lorsque l’on est enceinte n’est pas forcément chose aisée. De nombreux produits vendus dans le commerce peuvent en effet représenter un risque, plus ou moins grand, pour le développement du fœtus. Il convient donc d’opter, dès lors, pour un système efficace qui a prouvé son innocuité pour la santé humaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

b0c45ca66c01d1c1a46f84e682386707___________________
%d blogueurs aiment cette page :