5 façons de soulager les piqûres de moustiques

La Glace, L'Eau, Verre, Froid, Boire, Rafraîchissement

Limiter les dégâts lorsqu’il est déjà trop tard.

Lorsqu’ils sont nocturnes, les moustiques attendent tapi dans l’ombre que vous vous endormiez. Et là, en plein milieu de votre sommeil, ils vous réveillent avec le bruit de leurs ailes… enfin, si vous avez de la chance. Sinon, la sentence est immédiate. Vous vous réveillez avec un ou plusieurs boutons. Le reste de la nuit et bien entendu la journée sont fichus. Entre exaspération et démangeaisons, vous voilà parti pour essayer de soulager les piqûres de moustiques.

Soulager quand le mal est fait

Quand un moustique pique, ça vous démange. Une fois que le mal est fait, il n’y a pas grand-chose d’autre à faire que d’être patient. Au bout de quelques heures, ou de quelques jours, si tout va bien, la démangeaison s’estompe et la piqûre s’en va. En attendant, pour ne pas sombrer dans la folie furieuse des séances de grattage, voici 5 façons naturelles de soulager les piqûres de moustiques.

Le glaçon ou l’eau froide

La glace a pour effet d’anesthésier la douleur et les démangeaisons. Certes, son efficacité est très éphémère, mais elle a le mérite d’être naturelle. De plus, il est facile de trouver un glaçon, ou, au pire, de l’eau froide.

Une variante de cette astuce naturelle consistera à imbiber un coton d’ouate d’eau glacée et de le placer sur la morsure. Cela ne guérira évidemment pas votre piqûre, mais le soulagement sera néanmoins réel et rapide.

La Glace, L'Eau, Verre, Froid, Boire, Rafraîchissement

Le froid soulage les piqûres de moustique.

Les huiles essentielles

À défaut d’avoir pu vous protéger avec succès, les huiles essentielles peuvent vous être d’un grand secours pour limiter les effets néfastes d’une morsure de moustique.

L’huile essentielle la plus efficace pour réduire les démangeaisons et accélérer le processus de guérison est l’huile essentielle de lavande. Il vous suffit de l’appliquer par petites gouttes sur la piqûre et de la faire pénétrer en douceur.

L’huile essentielle de lavande se révèle également efficace contre les piqûres et morsures d’autres insectes comme les guêpes ou les puces. C’est aussi un remède de premiers secours contre les brûlures de méduses.

Si vous n’avez pas d’huile essentielle de lavande à portée de main, vérifiez la composition de votre dentifrice. En effet, certaines pâtes dentaires contiennent des extraits de menthe poivrée. À défaut, cette plante médicinale peut également soulager les démangeaisons. Appliquez alors une noix de dentifrice à même la peau.

huiles essentielles,alternative,arôme,aromatique,corps,bouteille

Les huiles essentielles peuvent soulager les piqûres d’insectes.

Les condiments

Aussi étrange que cela puisse paraître, certains condiments peuvent soulager les démangeaisons des piqûres de moustiques et même en prévenir l’infection.

Pour cela, vous devez prendre ½ gousse d’ail ou une rondelle d’oignon et les frotter délicatement sur la piqûre. Vous pouvez également l’écraser ou la mixer et l’appliquer alors comme une pommade.

Il est fréquent que l’ail ou l’oignon pique légèrement sur la morsure, mais c’est une réaction normale.

Oignon, Tranche, Couteau, Alimentaire, Ingrédient

L’oignon est un très bon désinfectant.

Le bicarbonate de soude

Depuis la nuit des temps, le bicarbonate de soude est reconnu pour ses multiples vertus. Il est régulièrement utilisé pour faire le ménage mais a également sa place dans la cuisine ou l’armoire à pharmacie.

Véritable remède de grand-mère, le bicarbonate peut être dilué avec de l’eau afin de soulager les piqûres de moustiques. Pour ce faire, il suffit simplement de diluer 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans 100 ml d’eau et d’en verser quelques gouttes sur une compresse. Ensuite, il faut appliquer la compresse à l’endroit de la morsure.

Si vous ne possédez pas de bicarbonate de soude à la maison, vous pouvez également appliquer la même recette avec du vinaigre blanc ou du vinaigre de cidre.

Bicarbonate De Soude, Boîte, Blanc, Poudre, Sodium

Le bicarbonate de soude est un produit multi-usage aussi utile contre les piqûres d’insectes.

La peau de banane

La peau de banane est très souvent reléguée avec les ordures. Pourtant, elle a de multiples applications inattendues.

Parmi ces applications, la peau de banane peut atténuer les démangeaisons liées aux piqûres de moustiques et faire diminuer la taille du bouton. Il suffit simplement de l’appliquer, côté chair, sur la zone mordue. Vous veillerez simplement à désinfecter la piqûre à l’eau et au savon avant l’application.

Peau De Banane, Fruit, Santé, Jaune, Nature, Banane

La peau de banane soulage les démangeaisons.

Pourquoi ça gratte ?

Sous nos latitudes, les piqûres de moustiques ne sont pas dangereuses. Cependant, il faut reconnaître qu’elles sont très incommodantes et que leurs démangeaisons ont de quoi rendre fou.

Ce qui provoque les démangeaisons, c’est la salive que dame moustique a introduit sous la peau lorsqu’elle a procédé à la morsure. L’organisme a une rédaction de défense face au contenu de cette salive et il en résulte le petit bouton et les démangeaisons qui l’accompagnent.

Pas tous égaux devant les morsures de moustiques

Comme la nature est injuste, tous les êtres humains ne sont pas égaux devant les morsures de moustiques. Certaines personnes sont en effet bien plus sensibles que d’autres aux effets des piqûres de moustiques. Il en résulte donc une sensation plus ou moins grande de démangeaison.

L’intensité de la démangeaison ou la taille du bouton ne dépend évidemment pas du temps que dame moustique a passé à pomper votre sang ni de la quantité qu’elle en a pris. La réaction de votre corps dépend en réalité de la sensibilité de votre système immunitaire à la salive du moustique. Face à cette matière inconnue, le corps va libérer de nombreuses substances dont l’histamine qui provoquent la rougeur et la démangeaison.

Lorsque le drame s’est produit et que vous êtes effectivement mordu par un moustique, votre seule consolation est que la prochaine fois que vous serez piqué par la même sous-espèce de moustiques, votre corps réagira moins violemment. C’est pour cela que les piqûres de moustiques de l’automne sont en général moins dérangeantes que celles du printemps.

Un anti-moustique pour des nuits sereines

Pour ne pas avoir à endurer les démangeaisons d’une morsure de moustiques, le plus simple est encore de s’en prémunir. Cela vous épargnera bien des déboires.

Prévenir les piqûres de moustiques, c’est bien… les prévenir correctement, c’est mieux. En effet, tous les anti-moustiques ne se valent pas. Pour préserver votre peau mais également penser au bien-être de l’environnement, vous devez absolument opter pour une solution naturelle. Les produits chimiques sont, certes, efficaces, mais ils sont également très toxiques.

Un produit comme le Moskitofree vous mettra définitivement à l’abri des petits vampires grâce à un système dépourvu de produits dangereux. Un véritable must à posséder pour se défaire une fois pour toutes des piqûres de moustiques.

Soulager les piqûres de moustiques est possible avec un certain nombre de produits naturels. Mais le plus pratique pour en éviter tous les désagréments reste bien évidemment de se protéger des petits diptères. En effet, outre les démangeaisons, les moustiques peuvent également provoquer des maladies graves. Pensez-y lorsque l’été revient et munissez-vous de votre Moskitofree.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

87bb17353c2c1f70fb8d4a5d27cf6716--------------------------
%d blogueurs aiment cette page :